Pinceaux en poils naturels ou synthétiques ? Comment choisir ?

Naturels ou synthétiques telle est la question du jour ! On me demande régulièrement quels types de pinceaux j'utilise pour le maquillage, mais on me parle rarement de la matière… Pourtant que cela soit des pinceaux en poils naturels ou synthétiques, ils n'ont pas la même utilité ! La matière est un critère de choix ! 

En effet on se demande toujours plus si on opte pour un pinceau boule, un plat, un estompeur, un à poudre libre… Certains préfèrent les modèles classiques et d'autres les pinceaux fantaisies à tête de licornes. La résistance du pinceau après son rituel de nettoyage anti-bactéries est aussi un sujet récurrent, tout comme le prix. La matière elle est en second plan et pourtant...

Pinceaux en poils naturels ou synthétiques ? Comment choisir ?
Pinceaux en poils naturels ou synthétiques ? Comment choisir ?

Choisir un pinceau de maquillage ne se limite pas à sa forme ou à son prix, car si la matière est choisie au hasard, le résultat du maquillage ne sera pas optimum.

Comment choisir un pinceau de maquillage ? 

Les pinceaux de maquillage en poils naturels s'utilisent dans un but précis avec un type de produit en particulier. Cela vaut de même pour les poils synthétiques, ils sont parfaits avec certaines textures et inutiles sur d'autres… Vérifiez donc toujours le type de matière de vos pinceaux, certaines marques ne proposent qu'une variété notamment celles certifiées vegan. 

Pinceaux en poils naturels c'est à dire ? 

Le mot naturel ici séduit et dérange, oui il s'agit de vrais poils extraits du pelage de certaines espèces. On retrouve des poils de chèvres, de poney, de martre, d'écureuil… ces poils s'utilisent en maquillage ainsi qu'en peinture. Le grand avantage des poils naturels est qu'ils ont des écailles microscopiques qui vont permettre de retenir les pigments poudres. 

C'est la matière à utiliser pour toutes les poudres, que cela soit un blush, une poudre compacte ou libre, sans oublier les fards à paupières. Le poil naturel saura emprisonner le pigment pour une application diffuse. Par exemple pour réaliser un dégradé sur la paupière rien ne vaut le pinceau estompeur Pupa en poils de martre qui diffusera les nuances à la perfection. 

D'une souplesse et d'une douceur incroyable, ils sont appréciés par toutes les peaux. Par contre ils sont fragiles, même ceux de très haute qualité ou ceux au prix exorbitant. Il faut donc être délicat lors du nettoyage des pinceaux, ces poils sont fragiles de nature. 

Pinceaux en poils synthétiques mais pourquoi ? 

Déjà pas pour les matières poudres, le poil synthétique n'est pas du tout adapté à ce type de produit poudre mais pour les textures crémeuses ou liquides. Conçus en nylon, en filaments de polyester ou en taklon, des fibres rigides permettant notamment un tracé précis. Votre pinceau à lèvres ou encore celui de votre eye-liner se doivent d'être en poils synthétiques. 

Pour les bases de maquillage, les fonds de teint et correcteurs liquides ou crèmes, le synthétique est le meilleur, il n'absorbe pas les pigments. Là où pour la poudre aérienne cela n'est pas un problème, le fond de teint liquide lui sera une catastrophe... La fibre lisse des poils synthétiques ne permet pas à la texture crème de s'imbiber dans ceux-ci, cela évitant de gaspiller du produit. De même, cette un pinceau en poils synthétiques est idéale pour étirer le fond de teint, faites le test, vous noterez immédiatement la différence. 

La fibre lisse du poil synthétique facilite également l'entretien des pinceaux. Ils sont plus faciles à nettoyer, les pigments n'accrochant pas aux poils. Ces derniers sont plus résistants et sèchent bien plus vite.

Zoom sur les pinceaux vegan ! 

Bien entendu le naturel ici ne passe pas, malgré les avantages techniques de ce type de poil, les pinceaux dit vegan sont en poils synthétiques. Généralement ils sont en taklon, une matière très douce imitant le poil naturel qui donne de bon résultat lors d'une utilisation avec les poudres. 

On retrouve aussi en alternative aux poils naturels pour les références vegan, des pinceaux en "poils" constitués de fibre de bambou mélangée à de la fibre de coton. Cette matière végétale a l'avantage d'être plus naturelle que les filaments de polyester ou de nylon qui restent du plastique transformé. 

Donc pour répondre à la question pinceaux en poils naturels ou poils synthétiques ? Comment choisir ? La technique nous dit naturels pour poudre et synthétiques pour crème/liquide, c'est personnellement ce que je fais. Après l'éthique peut rentrer en compte, notamment pour les personnes vegan qui privilégieront les poils synthétiques. Ceux préférant le naturel n'apprécieront pas l'idée de se maquiller avec du plastique malgré la douceur. Donc au final, à vous de choisir !