De L'Oréal à Lhassa, interview d'un homme au coeur de Lancôme : Robert Salmon ! | Blog beauté Les Mousquetettes

De L'Oréal à Lhassa, interview d'un homme au coeur de Lancôme : Robert Salmon !

Une interview pas comme les autres vous attend, l'ancien Vice Président du groupe L'Oréal se dévoile chez Les Mousquetettes !


Robert Salmon c'est 40 ans à diriger la division de luxe du mastodonte de la cosmétique l'Oréal, 40 ans à imaginer les futurs coups d'éclat de la beauté, 40 ans à découvrir le monde et à le conquérir ! 

Un parcours atypique, une vie à cent à l'heure pour cet homme passionné et passionnant qui profite de sa douce retraite en Suisse (sa famille maternelle y étant originaire) pour s'adonner à l'écriture et nous livrer les secrets de la réussite de Lancôme

Nous avons eu l'immense opportunité de découvrir cet homme pas comme les autres suite à la parution de son dernier ouvrage intitulé de "De l'Oréal à Lhassa, itinéraire d'un iconoclaste". Un grand homme de la cosmétique que nous remercions chaleureusement pour son accueil et sa très sympathique dédicace. 

De l'Oréal à Lhassa, itinéraire d'un iconoclaste - Interview Robert Salmon - Blog beauté Les Mousquetettes©

Un ouvrage autobiographique de 288 pages, publié aux éditions Le Passeur et contant les péripéties de sa vie trépidante tantôt personnelles, spirituelles, nostalgiques, stratégiques et professionnelles. Une vie dédiée à la beauté des femmes du monde entier, un esprit visionnaire alliant l'expertise marketing à travers une épopée spirituelle hors du commun !

Robert Salmon, entre business et sagesse ! 


Son nom ne vous dira peut être rien et pourtant ce grand dirigeant fut un des principaux moteurs d'une des marques les plus prestigieuses de l’hexagone Lancôme, une maison luxueuse de la beauté et de l'art de la parfumerie à la française. 

Ce récit de toute une vie nous enseigne l'importance de la dimension humain dans les affaires, l'Oréal n'a pas toujours été cette multinationale omniprésente que nous connaissons aujourd'hui et grâce à Monsieur Salmon nous avons pu découvrir l'envers du décor de cette conquête du monde de L'Oréal et de sa division de luxe qu'il dirigea avec une finesse d'esprit et un sens des affaires inégalable !

Rien ne le prédestinait à cet avenir exceptionnel fait de voyages et de rencontres plus folles les unes que les autres, tout comme rien ne prédestinait L'Oréal à devenir le n°1 mondial. En effet lorsque Robert Salmon intégra le groupe à 29 ans celui ci n'était considéré que comme "de vulgaires vendeurs de shampoings", rien de très glamour ou luxueux mais L'Oréal su se construire et s'accompagner de talents comme Robert Salmon pour atteindre des sommets ! 

De l'Oréal à Lhassa, itinéraire d'un iconoclaste - Interview Robert Salmon - Blog beauté Les Mousquetettes©

Observer, écouter, apprendre et analyser, chaque culture est différente, les goûts et les préférences de couleurs des femmes ont diverses facettes et pour réussir il a fallut s'adapter. S'adapter et non uniformiser, tel fut le secret du succès, vendre les produits en prenant en compte les spécificités culturelles de chaque pays, en adaptant les égéries par exemple, en adaptant les formules plus ou moins parfumées, en adoptant les codes des nouveaux marchés... 

Mais la conquête du monde par Lancôme ne fut pas sans embûches et n'oublions pas que si L'Oréal ne l'avait pas racheté en 1964, cette grande maison de parfum serait tombée aux oubliettes. 

Le récit de Monsieur Salmon retrace plus de 40 ans d'histoires, d'anecdotes souvent cocasses, de souvenirs mais aussi de rêves... Aux termes de sa carrière il devient Vice Président et Directeur Générale de la prospection stratégique et dirigea une vingtaine de marques dans plus de 140 pays, un parcours remarquable qui ne fut pas sans sacrifice de sa vie personnelle et familiale... 

Et oui les filles, on pourrait s'imaginer qu'avec une telle situation professionnelle, que la vie de Robert Salmon fut toute rose, malheureusement lorsque l'on vit entre deux avions, que l'on enchaîne les réunions et de grandes responsabilités, on se transforme en courant d'air et la vie au quotidien se détériore... Il regrette certes cette époque de grande absence, il est conscient qu'il est passé à côté de beaucoup de choses notamment avec ses enfants pour qui il aurait aimé être plus présent. Mais sa retraite lui permis enfin de rattraper le temps perdu, de reconstruire un couple et de profiter de la présence de sa famille. Il est aujourd'hui un papa et un grand père comblé, il dédie d'ailleurs son livre à ses enfants et petits enfants, une touchante attention.

Rencontrer un tel homme fut une chance, nous étions intimidées mais Robert Salmon surprend par sa naturalité et sa franchise, il nous confia être daltonien et que malheureusement pour lui on lui demandait toujours de choisir telle ou telle teinte pour les nouveautés maquillages de ses marques. Mais quand on est daltonien, un rouge coquelicot ou un rouge carmin, aucune différence c'est vert ou gris... et donc durant de nombreuses années la validation des couleurs ultra tendances fut faite à l'instinct sans distinction des couleurs, étonnant non ? 


De l'Oréal à Lhassa, itinéraire d'un iconoclaste - Interview Robert Salmon - Blog beauté Les Mousquetettes©

Heureusement ce grand homme a une bonne étoile qui ne cesse de briller pour lui apporter chance et réussite car ses collections de maquillage à la daltonienne furent à chaque fois un succès auprès de centaines de milliers de consommatrices. 

En écoutant parler cet homme, nous avons beaucoup appris sur l'envers de la cosmétique et sur l'histoire de ce géant de L'Oréal, un entretien riche en connaissances, une rencontre inattendue dans une ambiance sympathique, une interview remarquable ! 


De L'Oréal à Lhassa, itinéraire d'un iconoclaste...


Lhassa est comme vous le savez la capitale du Tibet et le coeur du Boudhisme, cette religion de paix aux milles sourires berça Robert Salmon tout au long de sa carrière. Dans sa jeunesse il découvrit cette région du monde et fut fasciné par la sagesse ainsi que la bonté d'imminents sages. Ces rencontres spirituelles lui donnèrent une large vision de l'homme, il en tira de nombreux enseignements qui déteignirent sur ses stratégies d'homme d'affaire. Il est d'ailleurs très fier d'avoir eu entre autre l'occasion de rencontrer le Dalaï-lama. 

Il apprit à comprendre les autres et leurs besoins, cette dimension spirituelle peut surprendre mais appliquée au monde des affaires, cette ouverture d'esprit et cette soif de culture l'accompagnèrent jusqu'à son départ de L'Oréal, puis son retour à Lhassa une fois l'aventure cosmétique achevée... 

Pourquoi iconoclaste ? Ce terme est tout à fait représentatif de cet homme, un iconoclaste est étymologiquement "un briseur d'images et de statues", un fauteur de troubles qui démolit les idées préconçues. A la base ce terme est très spirituelle, mais ici il faut savoir lire entre les lignes, cet homme brise l'image des hommes d'affaires sans cœurs, brise l'idée que pour réussir dans ce monde il faut écraser son prochain... Un homme pas comme les autres...  


De l'Oréal à Lhassa, itinéraire d'un iconoclaste - Interview Robert Salmon - Blog beauté Les Mousquetettes©

Il fut témoin de l'évolution grandiose du groupe, les années 60 lancèrent cette machine de guerre dans le monde du luxe au niveau international. Les succès de Lancôme permirent d'étendre cette division de luxe et le groupe pu s'aggrandir d'année en année par le rachat de nombreuses marques comme Guy Laroche, Courreges, Jean dEstrees, Biotherm, Helena Rubinstein, Kiehl's, Shu Uemura, Diesel, Roger&Gallet.... Une folle expansion qui continue encore de nos jours avec notamment Urban Decay, IT Cosmetics... 

Ses anecdotes de business aux quatre coins du monde vous étonneront, entre les gueules de bois obligatoires pour signer un contrat en Russie, la stratégie du petit cadeau pour implanter Lancôme sur le marché américain où petit sac et même baguette de pain furent offertes à chaque consommatrices... La clé fut de s'adapter, de promouvoir le charme français tout en innovant pour marquer le coup !

Et au delà du business, des stratégies et du marketing, ce livre entremêle les secrets du succès à la vie d'une homme qui eut toujours envie d'être différent, un étonnant et touchant personnage qui malgré les années reste l'homme qui eut la force et la volonté de s'épanouir et de s'imposer comme homme d'affaire visionnaire durant plus de la moitié de sa vie avant de devenir un auteur passionnant ! 

Cet ouvrage est le 4ème livre écrit par Robert Salmon, un livre plein de surprises, un voyage dans le temps au travers de 40 ans de vie au coeur de Lancôme ! Une lecture à découvrir dans toutes les librairies !  


Un rencontre inoubliable !!

Partager sur Google Plus

Les blogueuses beauté des Mousquetettes !

Jehanne, passionnée d'écriture et de l'univers des cosmétiques, vous partage depuis plusieurs années découvertes et coups de coeur sur ce blog beauté pas comme les autres...
7 commentaires :
  1. Coucou bonjour les Filles, qu'elle belle rencontre , je vous envie mais je vais me procurer son ouvrage comme ça j'aurais un peu l'impression de l'avoir découvert avec vous. Bonne journée. BIZZZZZZZZZZZZZZ

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Carine,
      Une magnifique rencontre, ce livre est très intéressant tu vas adorer découvrir les dessous de Lancôme ;)
      Passes une excellente journée et gros Bizouxxx

      Supprimer
  2. Hello,
    J'avoue que je ne connaissais pas du tout cette homme. C'est vrai que je ne m'intéresse pas spécialement à l'histoire de la cosmétique.
    Mais je dois avouer que j'ai pris plaisir à lire cet article.
    Je trouve que c'est un personnage très surprenant, c'est vrai que l'on s'attendrait plus à un chef froid et l'on découvre un homme au final très ouvert au monde. Le fait de s'adapter à chaque culture et pays est vraiment quelque chose d'intelligent et nécessaire.
    La petite anecdote sur le fait qu'il soit daltonien m'a fait sourire, comme quoi le hasard au final fait très bien les choses. :)
    Une belle rencontre et un cadeau précieux.
    Bonne soirée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Cathy,
      Je suis ravie que l'article t'ait plu et M. Salmon est un homme surprenant, son livre est très bien et surtout sa passion pour les cultures étrangères est sincère. Un homme pas comme les autres quoi... Et oui quand il nous a dit pour daltonien on a halluciné mais cela ne l'a pas empêcher de valider des best-sellers même sans distinguer les bonnes couleurs^^
      Une rencontre hors du commun qui nous a beaucoup appris !
      Bonne journée et gros bizouxxxx

      Supprimer
  3. coucou je connait pas ce monsieur mais j'adore toujours l'enthouisiasme de vos article et la passion que tu nous transmets avec toutes ces jolis lignes ecrit alors cette homme doit certainement faire la meme chose mais d'une autre manière bisosu belle soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup ma belle, je suis ravie que cet article te plaise et encore plus ravie de te transmettre cette passion ! Je te souhaite une agréable journée et gros bizouxxx

      Supprimer
  4. Hi ! les Girl'S ♥ ♥ ♥, c'est une personne avec un joli parcours certes semé d'embûches mais super passionnant ! merci pour ce joli post ! de gros bisous

    RépondreSupprimer