Les ingrédients de la cosmétologie, un monde à perdre la tête avec INCI ! | Blog beauté Les Mousquetettes

Les ingrédients de la cosmétologie, un monde à perdre la tête avec INCI !


Même pour une beauté addict avertie, le monde complexe de la cosmétique est très laborieux à déchiffrer... Il est essentiel de bien choisir le soin ou le produit qui s'associe au mieux avec votre type de peau mais surtout sans mettre votre santé en danger! Pour bien choisir, sans se tromper, un produit cosmétique parmi le vaste choix que chaque marque vous propose, il faut apprendre à lire son emballage !

Tout savoir sur INCI !


Le fabricant a l'obligation d'indiquer la liste complète de chaque composant qu'il a utilisé pour la fabrication de son produit. Pour cela il s'aide du lexique international qui a été conçu en 1973 par une association de fabriquant de cosmétique américain la Cosmetic, Toiletry and Fragrance Association (CTFA) mais qui est obligatoire en Europe depuis 1998.

Tout savoir sur INCI - Blog beauté Les Mousquetettes

Il porte le nom de INCI (qui se prononce inki), et qui veut dire en français : Nomenclature Internationale des Ingrédients Cosmétiques. Malgré ce lexique, les consommateurs ont énormément de mal à interpréter ces termes souvent incompréhensibles. INCI comporte les 2500 ingrédients les plus courants. 
Ce répertoire a une certaine limite, en effet, nous ne connaissons pas la quantité exacte des ingrédients ni leurs origines et encore moins leurs fabrications. Le fabricant a même le droit de refuser l'inscription d'un ingrédient s'il estime que ce dernier pourrait être recopié par ses concurrents.

Comment bien lire une nomenclature INCI ?


Elle est écrite en 2 langues: L'anglais et le latin, c'est ainsi dans tous les pays : 
- L'anglais est utilisé pour donner le nom usuel de l'ingrédient et le nom de la molécule (oil= huile)
- Le latin est utilisé pour les extraits de plante (aloe barbadensis= aloe vera).

L'étiquette est listée dans l'ordre décroissant, c'est-à-dire du plus fort dosage au plus faible. 

Voici un exemple de listing:
L'ingrédient le plus fortement dosé est l'eau (aqua). Le deuxième (cyclomethicone) est d'origine synthétique et fait parti de la famille des silicones liquides, inodore et incolore, ses principaux actifs sont émollients, humectants et facilitent le coiffage.

Tout savoir sur INCI - Blog beauté Les Mousquetettes

Puis le minéral mica, d'origine naturelle et utilisé comme colorant de couleur blanc. Nous pouvons le retrouver sous une autre inscription qui est : CI 77019. Considéré comme potentiellement dangereux et contient de l’aluminium.

Le dernier (polybutene) d'origine synthétique a une fonction d'agent lissant, d'épaississant, de lubrifiant et permet de contrôler la viscosité du produit. Les 4 premiers composants sont majoritairement les principaux actifs du soin.

Attention, la règle change quand il s'agit d'ingrédients dosés à moins de 1% dans la formule totale. Le fabricant les inscrits dans le désordre et les place où bon lui semble. Cette astuce très souvent reprise par les marques sert à préserver la formule secrète du produit mais aussi à faire croire aux consommateurs que certains composants sont plus présents que d'autres.

Comment repérer facilement certains ingrédients ?


Tout savoir sur INCI - Blog beauté Les Mousquetettes

Les compositions contenant des ingrédients parfumés ou aromatiques sont listés sous le nom de "parfum", "fragrance" ou "arôma" et sont très souvent d'origine synthétique.

Nous sommes très peu renseignés sur la provenance de ces substances, sauf pour 26 d'entre elles qui sont parfumantes et allergènes, leur signalement est obligatoire. Attention, les personnes sensibles peuvent, à leur contact, développer des réactions allergiques.

Les parfums naturels extraits de plantes sont énumérés en latin et le fabricant précise en général que le parfum est issu d'huile essentielle.

Tout savoir sur INCI - Blog beauté Les Mousquetettes

Je vais maintenant vous parler des colorants, qu'ils soient naturels ou non, ils sont signalés par les lettres CI, signifiant colour index, et toujours suivis d'un nombre de 5 chiffres. Ce code permet de répertorier chaque colorant qui existe pour les cosmétiques. Il est impossible de connaître sur le bout des doigts quelle couleur correspond à quel code. 

Je vais vous donner un exemple : le colorant rouge qui possède à lui seul différents codes tels que CI 12085, CI 15880, CI 15850, CI 45410... De plus dans les couleurs, il y a les sous-tons: par exemple le rouge écarlate se retrouve sous l'index de couleur (CI 14700). Et c'est comme cela pour toutes les autres couleurs, un véritable casse-tête.......

On distingue également un code spécifique pour les couleurs intenses contenant des azoïques. Ils sont repérés par un code commençant par E, comme E125= rouge écarlate ou E104= jaune. Certaines couleurs peuvent apparaître en CI comme en E comme le montre l'exemple du rouge écarlate. Ces couleurs spécifiques sont très douteuses et peuvent causer des problèmes toxicologiques.

Tout savoir sur INCI - Blog beauté Les Mousquetettes

Une étude sur 25 colorants utilisés en Europe a prouvé que les molécules passent à travers la peau et endommagent le foie. Elles sont donc cancérigènes. Les colorants aminés aromatiques, sans code spécifique, présent dans la base des colorants capillaires sont tout aussi mauvais pour la santé (cancérigène).

Nous sommes à la fin du premier article concernant INCI et traitant des colorants et parfums, mais je vous invite à lire la suite de la description des ingrédients dans le prochain article.

Toujours dans le même but qui est de rendre la lecture d'une étiquette de cosmétique la plus transparente possible et de vous informer sur les bienfaits ainsi que les risques que vous encourez....


Partager sur Google Plus

Les blogueuses beauté des Mousquetettes !

Jehanne, passionnée d'écriture et de l'univers des cosmétiques, vous partage depuis plusieurs années découvertes et coups de coeur sur ce blog beauté pas comme les autres...
6 commentaires :
  1. Merci pour ce beau recap. J'essaie de faire attention, en prenant des cosmétiques naturels et ou bio, mais ça m'empêche pas de vérifier la liste quand même et d'essayer dappronfondir mes connaissances dans sa compréhension

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour :)
      Tu as raison de toujours vérifier même quand ce sont des produits bio car l'appellation bio ne veut pas dire grand chose en cosmétique, malheureusement :(
      Bon mardi et à très vite....

      Supprimer
  2. Merci pour cet article qui m'a bien éclairée! :D

    RépondreSupprimer
  3. Je regarde toujours la liste INCI de tous mes produits, et je passe beaucoup de temps à faire des recherches sur internet pour comprendre de quoi il s'agit. En particulier pour les ingrédients issus de la pétrochimie : parafifum liquidum, petrolatum... jusque là c'est "facile" ! Mais après il y a tous les "Benzo" quelque chose ou "cone" quelque chose (comme le dimethicone par exemple) et c'est clair que c'est un sacré casse-tête pour s'y retrouver...
    J'attends la suite avec impatience ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui ma belle effectivement pour correctement comprendre une liste INCI il faut du temps et de l'apprentissage mais avec le temps cela rentre :) Par contre moi je trouve difficile quand il s'agit d'agent de la même famille et que surtout ce sont des cousins qui sont plus nocifs pour la santé et que les marques font croient que ce sont de meilleurs ingrédients : Pub mensongère ! Exemples les parabènes et le nom imprononçable de son remplacement qui est un vrai poison pour nous....
      Il faut se méfier :)
      Merci pour ton commentaire et ta visite sur le blog :)
      Belle semaine à toi !

      Supprimer